Installer un poêle à bois

Poêle à bûches de bois ou poêle à granulés de bois : votre accompagnateur Ynergie vous aide à dimensionner la taille de l’appareil de chauffage qui convient à votre intérieur.

4 bonnes raisons de se lancer !

Réduisez votre
facture énergétique

Améliorez votre

confort de vie

Valorisez
votre logement

Protégez
l’environnement

Un accompagnement pas-à-pas personnalisé

Votre accompagnateur Ynergie est à vos côtés pour tester votre éligibilité aux aides publiques et privées, déterminer les travaux à réaliser et vous décrypter les dispositifs d’aides financières.
ou

Le bois de chauffage est l’énergie renouvelable la plus utilisée en France pour diverses raisons, notamment parce qu’elle est la plus économique. Le poêle à bois qui était omniprésent autrefois dans les foyers, s’accompagne désormais d’une offre élargie. Deux types d’appareils sont disponibles : le poêle à bûche traditionnel ou le poêle à granulés, également appelé poêle à pellets de bois.

Le poêle à bois est un objet qui suscite l’engouement en raison de son triple avantage : il constitue d’abord un mode de chauffage économique. Il est ensuite écologique, puisqu’il utilise un combustible renouvelable. Il est enfin esthétique, car c’est un bel objet de décoration qui s’harmonise avec tous les intérieurs, classiques ou contemporains. Comment fonctionne un poêle à granulés ? Quelle poêle choisir ? Combien coûte un poêle à bois ? Ynergie vous répond !

Qu’est-ce qu’un poêle ?

Le poêle à bois fonctionne en combustion enfermée. Lorsque le bois brûle, cela crée une vapeur de gaz qui est ensuite évacuée vers l’extérieur au moyen d’un conduit de fumée.

Il est essentiel de faire appel à un professionnel pour l’installation d’un poêle à bois, car l’équipement doit être correctement raccordé et réglé. Les artisans partenaires d’Ynergie, spécialisés en la matière détiennent la certification QualiBois, garantie de qualité.

 

Des exemples pour illustrer la rénovation globale

144m² en maison individuelle
144m² en maison individuelle

*barême ma Prime Renov

  • Isolation des murs par l’extérieur, des combles perdus et du plancher du sous-sol
  • Installation d’une pompe à chaleur Air-Eau
  • Installation d’une VMC Hygroréglable de type B

Coût des travaux

48 000€ TTC
-22 900 € d’aides

Calcul en vigueur au 1er décembre 2021

181m² en maison individuelle
181m² en maison individuelle

*barême ma Prime Renov

  • Isolation des planchers bas et des combles perdus
  • Installation d’une chaudière à bois en remplacement d’une chaudière gaz au propane

Coût des travaux

37 136 € TTC
-26 114 € d’aides

Calcul en vigueur au 1er décembre 2021

100m² en maison individuelle
100m² en maison individuelle

*barême ma Prime Renov

  • Isolation des murs par l’extérieur
  • Installation d’une pompe à chaleur Air-Eau en remplacement d’une chaudière au gaz naturel
  • Installation d’une VMC de type Hygroréglable de type B

Coût des travaux

31 000 € TTC
-16 000 € d’aides

Calcul en vigueur au 1er décembre 2021

Où installer un poêle de chauffage ?

Choisissez une pièce centrale pour installer un poêle à granulés ou à bûches, afin de favoriser la diffusion de la chaleur dans l’ensemble de votre logement. Ce système de chauffage rayonne autant que quatre radiateurs électriques standards.

Si vous souhaitez bénéficier d’une répartition plus homogène de la chaleur dans votre habitation, équipez-vous d’un poêle canalisable. Il s’agit d’un poêle à bois avec soufflerie doté de gaines métalliques diffusant de l’air chaud. Une précaution s’impose si vous avez des enfants : posez un dispositif de protection sur la vitre, les parois et le tubage qui sont les éléments chauds du poêle.

Quel type de poêle sélectionner ?

Deux déclinaisons de poêles s’ajoutent au poêle à bûches et au poêle à granulés. Il s’agit du poêle bouilleur et du poêle hybride à deux combustibles.
  • Le poêle à bûches a un rendement élevé de l’ordre de 70 à 85 %. Son autonomie est de quelques heures et son inertie thermique est relativement limitée. Ce type de poêle fonctionne à l’aide de bûches de bois traditionnelles vendues par stères. Veillez à ce que le bois ait un taux d’humidité inférieur à 20 %, car sa combustion serait alors source de pollution et encrasserait votre poêle. Il est donc nécessaire que vous disposiez d’un endroit sec et spacieux pour entreposer votre combustible pour l’hiver, si vous optez pour un poêle à bûches. Si vous optez pour un poêle à accumulation en fonte ou en pierre, vous disposerez de rendements énergétiques situés entre 80 et 90 % et d’une grande inertie thermique.
  • Le poêle à granulés de bois. Cet appareil est plus sophistiqué que le poêle traditionnel, puisqu’il est doté d’une chambre de combustion programmable. Celle-ci permet d’enflammer le combustible, selon la puissance de chauffage souhaitée. Le rendement du poêle à pellets est supérieur à 85 %, donc meilleur que celui du poêle à bûches. Il est facile à utiliser, grâce au démarrage et à l’alimentation automatique et dispose d’une autonomie de 12 à 72 heures. Cet appareil fonctionne grâce à un combustible pratique. Produits dans des scieries à partir de copeaux ou de sciures de bois de charpente ou de menuiserie, les granulés sont soumis à trois phases. Ils sont d’abord séchés, puis compactés avant d’être extrudés en morceaux de 6 mm de diamètre. Deux avantages distinguent les granulés : ils prennent trois fois moins de place à stocker que les bûches de bois d’une part. Ils peuvent d’autre part approvisionner automatiquement le poêle.
  • Le poêle à bois bouilleur. Souvent appelé thermo-poêle, cet appareil est alimenté en bûches ou en pellets et convient aux maisons dotées d’une bonne isolation. Le poêle à granulés bouilleur comme celui à bûches permettent de chauffer à la fois l’air d’une pièce et l’eau circulant dans le réseau hydraulique qui alimente les radiateurs existants.
  • Le poêle hybride. Il s’agit d’un poêle bicombustible qui propose les deux modes de fonctionnement des poêles à bois. Vous pouvez ainsi choisir de l’alimenter automatiquement en utilisant des granulés de bois ou bien insérer manuellement des bûches.

Nos solutions

Ynergie vous accompagne dans le cadre de votre projet de rénovation énergétique. Découvrez les articles dédiées à chacune de nos solutions !

Utiliser le bois pour se chauffer avec une cheminée. La cheminée à bois est le système de chauffage traditionnel par excellence, économique et écologique.

Pourquoi le poêle est-il écologique ?

Quelle que soit sa présentation, le bois est une énergie renouvelable. La certification PEFC apposée sur vos combustibles, vous garantit que votre bois de chauffage provient d’une forêt gérée durablement.

Le chauffage biomasse affiche de plus, un bilan carbone neutre. L’utilisation d’un poêle à granulés vous permet par ailleurs de réaliser des économies d’énergie par rapport au système à buches. Ce type de poêle est en effet doté d’un programmateur permettant d’en gérer le fonctionnement selon vos besoins, tout en optimisant votre confort de chauffage.

Combien coûte un poêle à bois ?

Le prix d’un poêle à bois diffère selon sa fonction.

  • Le prix d’un poêle à bûches de bois, pose comprise, oscille entre 1 500 € et 5 000 €, hors fumisterie. Les tarifs vont de 5 000 à 16 000 €, en ce qui concerne le poêle à accumulation.
  • Comptez entre 2 000 € et 7 000 € pour le prix d’un poêle à granulés en acier, hors pose et fumisterie. Pour un modèle en pierre, en fonte ou un poêle canalisable, les prix atteignent 3 000 € à 10 000 €, selon les modèles choisis.
  • Le tarif d’un poêle bouilleur à bûches est compris entre 3 000 € et 7 000 €. Le prix augmente en ce qui concerne le thermo-poêle à pellets, lequel se situe dans une fourchette de 4 000 à 6 500 €. Cela s’entend toujours hors pose, hors fumisterie et ballon tampon servant à chauffer l’eau.
  • Le prix du poêle hybride est de l’ordre de 8 000 € à 9 500 €.
  • Enfin, le prix de la fumisterie est de 1 500 € à 2 500 € pour un tubage standard. Il varie sur une fourchette de 2 500 € à 3 500 € pour un poêle à soufflerie.
  • poêle bicombustible qui propose les deux modes de fonctionnement des poêles à bois. Vous pouvez ainsi choisir de l’alimenter automatiquement en utilisant des granulés de bois ou bien insérer manuellement des bûches.

Suivez le guide !

1

Je teste gratuitement mon éligibilité en ligne

2

Je précise mon projet avec un accompagnateur

3

Ynergie organise l’audit énergétique

4

Je valide l’offre sur-mesure et le devis global

5

Je lance mon projet de rénovation énergétique

Logements rénovés
chaque année
0
Experts passionnés
pour vous accompagner
0
Tonne de réduction
de CO2 réalisée

L’installation d’un poêle à bois donne-t-il droit à des aides ?

Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer l’achat et l’installation d’un poêle à bois, sous réserve du niveau de ses performances énergétiques et de ses émissions polluantes. Il est nécessaire pour cela, que l’appareil soit labellisé 7 étoiles.

Le rendement énergétique des poêles à bûches porteurs du label 7 étoiles est supérieur ou égal à 75 %. Côté poêles à granulés, les appareils 7 étoiles ont un rendement minimal de 87 %. De plus, recourir à un professionnel RGE pour installer un poêle est impératif pour obtenir la plupart des aides publiques.

 

Par ailleurs, pour lutter contre la pollution aux particules fines, certaines régions françaises ont mis en place le fonds “Air-Bois”. Il s’agit d’une aide versée aux ménages pour remplacer leur appareil de chauffage au bois antérieur à 2002, par un poêle énergétiquement performant.

Comment installer un poêle à bois ?

L’installation poêle à granulés, comme celle d’un poêle à bûches doit être effectuée par un professionnel qualifié. Ynergie met à votre disposition un installateur de poêle à bois certifié RGE QualiBois, critère essentiel pour bénéficier des aides publiques.

Si votre logement est équipé d’un conduit d’évacuation des fumées, l’artisan va en vérifier la conformité avec les normes règlementaires de sécurité. Si cela correspond, il va alors procéder au raccordement de votre appareil de chauffage au conduit. À l’inverse, il lui faudra effectuer des travaux de mise e conformité avant tout branchement du poêle. En l’absence d’une telle évacuation, deux solutions peuvent vous être proposées :

  • Soit, installer un conduit d’évacuation. Il est alors nécessaire de prévoir une sortie en toiture de votre maison.
  • Soit un système de ventouse si vous disposez d’un poêle étanche. Cela consiste à installer un conduit avec sortie extérieure latérale pour évacuer les fumées et favoriser la combustion du bois. Ce type d’évacuation ne peut être installé que lorsque le logement répond aux normes règlementaires en vigueur.

 

L’installation d’un poêle à bois est un investissement rentable à moyen terme. Le rendement d’un poêle à bois est plus performant de 75 % en moyenne que celui d’une cheminée sans insert. Cela atteint même les 90 % en ce qui concerne les granulés de bois. Sachez enfin que l’installation d’un poêle à bois dans votre pièce à vivre limitera vos besoins en chauffage à la seule condition que votre logement soit correctement isolé.

Nos actualités

15 articles

Retrouvez nos articles d’actualité afin d’en savoir plus sur la rénovation énergétique.

L’Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) est un prêt sans intérêts aidé par l’État. Il peut être accordé par un établissement bancaire sans conditions de ressources, sous réserve de l’examen de votre dossier.

24/03/2022
5 min de lecture

Notre partenaire Sofinco vous permet de financer le reste à charge pour vos travaux de rénovation énergétique en vous proposant des solutions adaptées à votre budget. Laissez-vous guider.

23/03/2022
6 min de lecture

Le prêt avance rénovation ou mutation aide les ménages modestes ou âgés qui rencontrent des difficultés avec l’accord de prêts bancaires classiques pour financer leur reste à charge.

23/03/2022
6 min de lecture

Entreprendre un projet de rénovation globale afin d’améliorer l'efficacité énergétique de votre logement est un sujet complexe. Entre les différentes aides disponibles, la réglementation en vigueur, le choix des artisans, les points obligatoires à ne pas négliger

15/02/2022
11 min de lecture

La rénovation globale est une action qui permet d'améliorer l'efficacité énergétique d’un logement en agissant simultanément sur différents postes. Il s’agit d’une solution de choix pour optimiser votre confort et réduire efficacement votre consommation d'énergie.

15/02/2022
10 min de lecture

Rénover votre logement pour gagner en efficacité énergétique peut relever du casse-tête. Pour plus de sérénité vous pouvez toutefois compter sur votre partenaire de confiance Ynergie. Nous vous accompagnons durant toutes les étapes de la rénovation globale de votre logement, découvrez ci-dessous les démarches et les délais pour ce type de projet.

15/02/2022
11 min de lecture

Ce que nos clients disent de nous

.......
Read More
Ma maison a 11 ans l’isolation des combles n’était que de 20 cm de laine de verre. J’ai contacté ISOSUD car un ami en avait été enchanté et me l’avait conseillé. Tout a été mis en œuvre assez rapidement avec efficacité. Merci pour ce travail et cette aide à l’isolation.
.......
Read More
Entreprise ponctuelle, travail soigné, chantier impeccable après leur passage tout était propre comme s'ils n'étaient pas venus. Je recommande pour vos travaux.
.......
Read More
Rien à dire tout a été parfait. Je suis enchantée du service, du travail fait avec beaucoup de sérieux . A recommander sans problème, bien au contraire ils méritent de les faire travailler. Et aussi beaucoup d'amabilité, c'est un plus pour leur faire confiance.
.......
Read More
Superbe travail equipe très professionnel chantier impeccable et très propre merci à eux
@username
Read More
Entreprise compétente, travail propre,personnel agréable.
John Doe
@username
Read More
Très bonne expérience. Travail très bien effectué. Aucun soucis
Previous
Next

Un projet de changement de chauffage ? Faites une évaluation rapide

Avis clients ynergie.com

Faire de la rénovation énergétique une expérience humaine, simple et performante